#Nouvelles Des Célébrités

Faits marquants sur Isabelle Adjani

Isabelle Yasmina Adjani LdH est une actrice et chanteuse française d’origine algérienne et allemande. Elle est la seule personne de l’histoire à avoir remporté cinq César ; elle a obtenu le prix de la meilleure actrice pour Possession (1981), Un été mortel (1983), Camille Claudel (1988), La Reine Margot (1994) et La Journée de la jupe (2009). Elle a été nommée chevalier de la Légion d’honneur en 2010 et commandeur de l’Ordre des arts et des lettres en 2014.

Isabelle Yasmina Adjani est née le 27 juin 1955 dans le 17e arrondissement de Paris, fille de Mohammed Cherif Adjani, Algérien kabyle de Constantin, et d’Emma Augusta « Gusti » Schweinberger, Allemande catholique de Bavière. Voici les 10 points forts d’Isabelle Adjani.

1. Elle a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans

À l’âge de 14 ans, Adjani a joué dans son premier film, Le Petit Bougnat (1970). Elle s’est rapidement fait connaître comme actrice classique à la Comfinish-Française, qu’elle a rejointe en 1972. Elle a été saluée pour son interprétation d’Agnès, le rôle principal féminin dans L’École des femmes de Molière. Elle quitte rapidement le théâtre pour poursuivre une carrière cinématographique.

2. À l’âge de 19 ans, elle est nommée aux Oscars !

François Truffaut a choisi Adjani pour son premier grand rôle dans L’histoire d’Adèle H. (1975), qu’il avait terminé cinq ans plus tôt. Les critiques ont salué sa performance, la critique américaine Pauline Kael qualifiant son talent d’actrice d' »incroyable ».

À seulement 19 ans lorsqu’elle a réalisé le film, Adjani a été nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice, ce qui fait d’elle la plus jeune nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice à l’époque (un record qu’elle a détenu pendant plus de 30 ans).

3. elle a dû suivre une thérapie après avoir accepté un rôle exigeant

Isabelle Adjani a remporté un César pour son interprétation d’Anna, mais les exigences corporelles et émotionnelles intenses du rôle ont rendu son rétablissement extrêmement difficile.

Adjani a déclaré à un magazine français qu’il lui avait fallu « un an de thérapie » pour se débarrasser d’Anna et qu’elle ne jouerait plus jamais un tel rôle. Les performances acclamées par la critique et souvent récompensées sont un plaisir à regarder, mais l’expérience de la préparation et de la récupération a changé l’actrice pour toujours.

4. Adjani a deux enfants

En 1979, Adjani a eu un fils, Barnabé Said-Nuytten, avec le directeur de la photographie Bruno Nuytten. De 1989 à 1995, elle a eu une relation avec Daniel Day-Lewis, qui l’a quittée en 1995 avant la naissance de leur fils Gabriel-Kane Day-Lewis. Adjani est alors fiancée au compositeur Jean-Michel Jarre ; ils se séparent en 2004.

5. elle la position du pape sur l’utilisation de la contraception

En 2009, elle s’est opposée aux déclarations du pape Benoît XVI, qui a affirmé que le préservatif n’était pas une méthode efficace de prévention du sida. « Aujourd’hui, le seul moyen connu de vaincre le sida est le préservatif. Toute autre position sera punie comme un crime contre l’humanité ».

Adjani est une célébrité pro-contraception. Sa position claire sur ces questions l’a distinguée. Il est important que les personnes sous les feux de la rampe soutiennent des causes aussi importantes.

6. Elle est contre l’obligation vaccinale

En 2017, Adjani a été interviewée par Vincent Josse sur la station de radio publique française France Inter. Au cours de l’entretien, elle a exprimé son retard en matière de vaccination et son rejet de l’obligation vaccinale.

7. Adjani a fait l’objet d’une enquête

Isabelle Adjani a fait l’objet d’une enquête formelle pour des allégations de centaines de milliers. L’enquête fait suite à une plainte déposée par la police en 2015 par un ancien partenaire commercial, Sébastien G., selon le journal national français Libération, qui a été le premier à couvrir l’histoire.

Sébastien G. aurait reçu une ligne de crédit pour Adjani sur une période de 13 mois, ainsi qu’une carte American Express, qu’elle aurait utilisée pour débiter 364 000 € (385 400), selon le rapport français.

Sébastien G. a déclaré avoir été licencié quelques jours après avoir repris la carte d’Adjani. Il a également indiqué qu’il lui avait prêté 157 000 € (166 230) qu’elle n’avait pas remboursés. Après la saisie d’une partie des biens d’Adjani en raison de ses dettes, elle a intenté un procès l’accusant d’avoir abusé des biens de la société.

8. elle est aussi productrice !

Adjani a coproduit Camille Claudel. Camille Claudel est un film biographique français de 1988 sur la vie de la sculptrice du XIXe siècle Camille Claudel.

Le film est basé sur le livre de Reine-Marie Paris, petite-fille du frère de Camille, le poète et diplomate Paul Claudel. Le film a été réalisé par Bruno Nuytten. Le film a totalisé 2 717 136 entrées dans les salles de cinéma en France. Adjani a été nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle, le deuxième de sa carrière.

9. Adjani est une merveilleuse chanteuse

Elle a connu un grand succès dans les années 1980 avec « Pull Marine », écrite spécialement pour elle par Serge Gainsbourg, le légendaire auteur-compositeur-interprète français qui avait l’habitude d’écrire des chansons pour de belles actrices (Brigitte Bardot ou sa compagne Jane Birkin). La voix d’Adjani, bien qu’extrêmement fine, est très expressive, et son talent d’actrice y est pour beaucoup.

Faits marquants sur Isabelle Adjani

Faits marquants sur Isabelle Adjani

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *